Oreillette

- Peinture Internationale
  • No d'identification : DL0038
  • Sexe : Inconnu
  • Naissance : Inconnue
  • Connu depuis : 1986
  • Adopté depuis : 1988
0038_D_BR88-005-20 1
0038_D_BR88-005-21 0
0038_D_BR89-010+-03-1
0038_G_BR88-010-36 0
0038_G_BR89-010+-01 0
0038_G_FF86-037-01 0

Portrait

Oreillette a plusieurs cicatrices de différentes formes juste en arrière de l’évent. Sa crête dorsale contient quelques petites entailles discrètes et il porte une légère marque de chaque côté de son pédoncule.

Notre première rencontre avec Oreillette remonte en 1986. Il était déjà un béluga adulte complètement blanc. Oreillette serait donc né avant 1970.

Malgré une marque très évidente, Oreillette a été observé peu de fois. Les données ne nous permettent pas de déterminer son sexe ni son aire de fréquentation pendant la saison estivale.

Anecdote

Oreillette a une façon de nager qui lui est bien particulière. Lorsqu’il vient en surface pour respirer, il courbe son cou vers le haut et glisse à la surface, la tête légèrement en dehors de l’eau pendant quelques secondes.

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de Oreillette

Dernières nouvelles

  • 9 OCTOBRE 1997

    Oreillette est observé parmi une quarantaine de bélugas, tous des adultes. L’ambiance est aux longues plongées et au comportement de repos. Plusieurs individus font du « billotage ». On quitte le groupe lorsque la noirceur s’installe.

    Nous avons observé Oreillette la dernière fois en 1997. Cette observation remonte à plus d’une quinzaine d’années. Que lui est-il arrivé? Est-il demeuré invisible à l’œil du chercheur pendant tout ce temps? Chose certaine, son histoire demeure une source d’informations précieuses pour nos connaissances sur cette population fragile.

    Mise à jour : 7 novembre 2017

Le parrain

  • Peinture Internationale

    Peinture Internationale a adopté Octave, Aile Joyeuse, Blanche-Neige, Oreillette, Patte d’Oie et Vagabonde (1988).