Nip

- La Fédération des caisses populaires Desjardins de Montréal et de l’Ouest-du-Québec
  • No d'identification : DL0042
  • Sexe : Mâle
  • Naissance : Vers 1979
  • Connu depuis : 1987
  • Adopté depuis : 1988
0042_D_BL91-086-43-1
0042_D_BLV020731_0013_1
0042_D_BR90-045-28A-1
0042_G_BL91-086-35-1
0042_G_BL95-141-43-1
0042_G_BL97-044-26 0

Portrait

Nip est facilement identifiable sur ses deux flancs. Sur le flanc gauche, il porte une cicatrice linéaire et profonde. Flanc droit, c’est une tache grise juste en dessous de la crête qui nous aide à le reconnaitre.

Nous avons rencontré Nip pour la première fois en 1987. Il n’était pas tout à fait blanc. Il a été noté comme étant complètement blanc à partir de 1993, donc il serait né autour de 1979.

Sa grande taille, ses habitudes et ses affiliations sociales nous indiquent clairement que Nip est un mâle. Il fait partie de l’un des deux réseaux de mâles qui fréquentent le fjord du Saguenay et son embouchure.

Clin d’œil

Au début, il était légèrement gris. Il est devenu blanc au fil des années, un adulte. La couleur d’un animal donne des indices sur l’âge ou, du moins, la classe d’âge à laquelle une baleine appartient. Le béluga change de couleur dans les premières années de sa vie. Il est « café au lait » à sa naissance, il devient gris bleu après un an, puis il pâlit d’année en année jusqu’à l’âge adulte. Le changement de couleur, soit le passage du gris au blanc, survient entre l’âge de 12 et 16 ans.

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de Nip

Dernières nouvelles

  • 31 JUILLET 2002

    Le vent souffle sur le fjord du Saguenay et la crête des vagues est d’une blancheur remarquable. Nous prenons la direction de la baie Sainte-Marguerite. La composition des groupes où Nip se trouve est diversifiée :
    à l’approche de la baie, nous apercevons des groupes de bélugas, probablement des mâles adultes. Plus loin, des groupes de jeune gris, incluant Slash, et quelques nouveau-nés. Puis, au milieu de la baie, des bélugas arpentent le secteur, visiblement des jeunes accompagnés de femelles.

    La dernière observation de Nip remonte à plus de 14 ans. Que lui est-il arrivé? Est-il mort? Est-il demeuré invisible à l’œil du chercheur pendant tout ce temps? Impossible de savoir pour le moment. Chose certaine, son histoire demeure une source d’informations précieuses pour nos connaissances sur cette population fragile.

    Mise à jour : 7 novembre 2017

Le parrain