Muska

- Québec-Téléphone
  • No d'identification : DL0068
  • Sexe : Inconnu
  • Naissance : Inconnue
  • Connu depuis : 1987
  • Adopté depuis : 1989
0068_G_BL91-049-34-1
0068_G_BL91-049-41-1
0068_G_BL93-004-14-1

Portrait

Sur le flanc gauche de Muska, juste en dessous de la crête se trouve une petite cicatrice. Combinée aux entailles de sa crête dorsale cette marque permet de le distinguer. Muska n’est pas connu du flanc droit.

Clin d’œil

On voit le dos de Muska lorsque ce dernier fait surface pour respirer. Il dévoile ainsi quelques-uns de ses traits, des détails sur sa crête dorsale. Normalement, les bélugas effectuent 2 à 3 séquences respiratoires avant de plonger. Les plongées peuvent durer jusqu’à 15 min et atteindre 800 m. Toutefois, environ 70 % des plongées atteindraient plus de 40 m.

Dernières nouvelles

Le 21 août 1993, Muska nage dans le secteur de la batture aux Alouettes. Il n’est pas seul; quelques bélugas adultes, des bélugas juvéniles et un veau composent son troupeau. D’autres bélugas sont repérés en périphérie, mais on les perd de vue.

La dernière observation de Muska remonte à plus d’une vingtaine d’années. Que lui est-il arrivé? Est-il mort? Est-il demeuré invisible à l’oeil du chercheur? Impossible de savoir pour le moment. Chose certaine, nous restons vigilants et espérons une rencontre prochainement.

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de Muska

Le parrain