Globule

- Étudiants du Collège de Chicoutimi, En Vert
  • No d'identification : DL0060
  • Sexe : Mâle
  • Naissance : Vers 1979
  • Connu depuis : 1988
  • Adopté depuis : 1990
0060_D_BL96-097-14-1
0060_D_BL98-086-09 2
0060_G_BLV020820_0164_0
0060_G_BLV120920_1157_0
0060_G_BR90-014-05-1

Portrait

Globule est facilement reconnaissable par ses deux cicatrices circulaires au pédoncule droit, qui sont accompagnées d’une légère dépression depuis 1993. Côté gauche, le seul élément distinctif est une légère entaille en fin de crête.

Nous avons rencontré Globule pour la première fois en 1988. À cette époque, il était légèrement gris. À partir de 1993, on l’a toujours noté comme blanc. Il serait donc né vers 1979.

Le sexe de Globule a été confirmé par une biopsie. Ainsi, grâce à un morceau de peau prélevé sur dos, nous avons pu effectuer une analyse génétique : il s’agit d’un mâle. Il fait partie de l’un des deux réseaux de mâles du Saguenay.

Clin d’œil

Lors de la première rencontre, Globule était un gros béluga gris à l’aube de l’âge adulte. C’est en 1993 que l’on considère qu’il est devenu blanc. Le passage à l’âge adulte chez les bélugas survient généralement entre 8 et 14 ans pour les femelles et entre 16 et 18 ans pour les mâles. Cette maturité s’accompagne d’un changement de couleur de la peau. Les nouveau-nés ont la peau brune, puis, jusqu’à environ 2 ans (les bleuvets), ils sont gris bleu. Les juvéniles (de 2 ans à l’âge adulte) ont la peau grise et finalement, les adultes ont la peau blanche.

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de Globule

Dernières nouvelles

  • 20 SEPTEMBRE 2012

    Globule se trouve dans un grand troupeau d’une centaine de bélugas adultes, dispersés en une dizaine de sous-groupes. Nous sommes dans le secteur de l’île Verte. La visibilité est excellente en ce début de matinée et nous observons, en plus des bélugas, une bonne dizaine de phoques, des petits rorquals et des marsouins communs. Une bonne journée de travail nous attend: nous ciblons tour à tour les différents groupes de bélugas dispersés aux alentours de l’île et photographions les différents individus.

    Mise à jour : 20 septembre 2012

Le parrain