DL1670

- Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent
  • No d'identification : DL1670
  • Sexe : Présumé mâle
  • Naissance : Vers 1990
  • Connu depuis : 2000
  • Adopté depuis : 2014
1670_D_BLV040712_1021_2
1670_D_BLV040915_1093_0
1670_D_BLV070730_1162_0
1670_G_BL00-054-02 1
1670_G_BLV040820_2015_0
1670_G_BLV051005_1045_0

Ses traits distinctifs

Il y a une petite tache sur le flanc gauche de DL1670 qui n’est pas toujours évidente à discerner. Les deux entailles côte à côte au milieu de sa crête dorsale sont aussi un bon moyen de le reconnaître.

Son histoire

Notre première rencontre avec DL1670 remonte à 2000. À l’époque, il est légèrement gris, mais déjà de bonne taille. Il devient blanc quelques années plus tard, vers 2004, suggérant qu’il est né vers 1990. Le changement de couleur chez les bélugas, soit le passage du gris au blanc, survient entre l’âge de 12 à 16 ans.

Ses associations fréquentes, à partir de 2005, dans des troupeaux composés exclusivement d‘adultes nous laissent croire que DL1670 est un mâle. En effet, il existe une forme de ségrégation sexuelle chez les bélugas. En été particulièrement, les mâles et les femelles vivent séparément et fréquentent des secteurs différents. S’il n’est pas rare de voir des mâles se joindre aux troupeaux de femelles et de jeunes, il est par contre très rare de voir des femelles parmi les troupeaux composés essentiellement d’adultes.

DL1670 est régulièrement observé près de l’embouchure du Saguenay. Il pourrait appartenir à l’un des deux réseaux de mâles du Saguenay. Les membres de ces réseaux ne se mêlent pas aux autres réseaux de mâles, même si leurs territoires se chevauchent. Avec les années, les mâles ont tendance à former des bandes de compagnons stables. Ces associations jouent possiblement un rôle dans la vie reproductive des bélugas. DL1670 est toutefois un jeune mâle et nous ne lui connaissons pas encore de compagnon fidèle.

La suite de l’histoire de DL1670 nous apprendra beaucoup sur l’évolution de la vie sociale des bélugas. C’est en comprenant comment vivent les bélugas que nous serons en mesure de mieux les protéger.

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de DL1670

Dernières nouvelles

  • 25 JUILLET 2016

    Au large de l’île Rouge, à l’embouchure du fjord du Saguenay, on repère un troupeau de 100 à 110 individus. Le troupeau est composé majoritairement d’adultes, possiblement tous des mâles. Parmi les individus, on repère DL1670. On tente une biopsie, mais malheureusement la flèche passe juste au-dessus de sa crête dorsale. Ce n’est pas une mince tâche, viser une cible mouvante sur une plate-forme également en mouvement. Il faudra attendre une autre occasion pour obtenir ce petit bout de peau et de gras qui nous confirmera si nos soupçons sur le sexe de DL1670 sont justes et nous révèlera bien d’autres secrets. Au cours de cette rencontre, nous avons toutefois réussi trois biopsies sur d’autres bélugas. Une journée réussie!

Le parrain