DL0014

- Marell Foundation, Florida
  • No d'identification : DL0014
  • Sexe : Mâle
  • Naissance : Avant 1977
  • Connu depuis : 1989
  • Adopté depuis : 1998
0014_D_BL91-091-13-1
0014_D_BL92-086-29-1
0014_D_BLV040706_1149_0
0014_G_BL92-100-43-2
0014_G_BL97-044-14 1
0014_G_BLV040706_1145_0

Portrait

La crête dorsale de DL0014 permet de le distinguer des autres, avec le long plateau profond dans la partie postérieure et cette encoche dans la partie antérieure de sa crête. Une petite entaille supplémentaire apparaît en 2002.

DL0014 est observé pour la première fois en 1989. Sa «robe» est déjà d’un blanc immaculé. Il est donc né avant 1977.

Sa grande taille, ses habitudes et ses affiliations sociales nous indiquent clairement que DL0014 est un mâle. Le 17 septembre 1995, une biopsie le confirme. DL0014 est régulièrement observé dans le fjord du Saguenay. Il fait partie de l’un des deux réseaux de mâles du Saguenay.

Clin d’œil

Le béluga est un animal grégaire vivant en paires et en groupes de 3 à plusieurs dizaines d’individus ou clans. L’été les mâles vivent séparément des femelles. Avec les années, les mâles ont tendance à former des bandes de compagnons stables. Ces associations s’établissent progressivement et jouent possiblement un rôle dans la vie reproductive des bélugas. DL0014 est souvent observé en compagnie de Frimas, Stanley et Camério. La suite de l’histoire de DL0014 et de ses compagnons nous apprendra beaucoup sur l’évolution de la vie sociale des bélugas.

 

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de DL0014

Dernières nouvelles

  • 5 SEPTEMBRE 2014

    Nous reconnaissons DL0014, dans un troupeau d’une soixantaine de bélugas dans le fjord du Saguenay. La plupart des animaux sont des adultes blancs, mais nous repérons aussi des jeunes, dont trois nouveau-nés. Les individus se dirigent vers la baie Sainte-Marguerite. Nous sommes en pleine campagne d’échantillonnage pour notre programme de biopsie des bélugas du Saint-Laurent. Nous avons été très productifs ce matin :nous sommes déjà rendus à sept biopsies! Ces petites carottes de gras nous permettront d’obtenir des renseignements sur les taux d’hormones des animaux et nous renseigneront ainsi sur la proportion des femelles bélugas gestantes dans la population du Saint-Laurent.

Le parrain