Corsaire

- Lecteurs du Magazine GEO (Les)
  • No d'identification : DL0109
  • Sexe : Femelle
  • Naissance : Avant 1974
  • Connu depuis : 1986
  • Adoptée depuis : 1994
0109_D_BL00-087-39 0
0109_D_BL94-041-14-1
0109_D_BL99-060-31 0
0109_G_BL00-087-41 0
0109_G_BL00-087-43 0
0109_G_BR90-013-27-1

Portrait

L’encoche au centre de sa crête dorsale est un bon moyen pour la reconnaître, mais ce qui distingue Corsaire des autres, c’est sa large cicatrice irrégulière et profonde sur le flanc gauche.

Lors de notre première rencontre en 1986, Corsaire est déjà toute blanche. Elle serait donc née avant 1974.

Sa petite taille, ses habitudes et ses affiliations sociales nous indiquent clairement que Corsaire est une Femelle. Au début des années 1990, une biopsie prélevée sur son dos le confirme. Corsaire est régulièrement observée à l’embouchure du Saguenay et près de l’île Verte. Elle fait partie de la communauté des femelles de la rive sud.

Histoire insolite

Pendant 10 ans, Corsaire a manqué à l’appel. Est-elle morte? A-t-elle changé de secteur? Est-elle demeurée invisible à l’œil du chercheur? Puis, en 2011, elle a réapparu et fréquente particulièrement le secteur de l’embouchure du Saguenay jusqu’aux Escoumins et le secteur de la rive sud, elle, qui dans les premières rencontres, s’observait davantage dans le secteur de Kamouraska.

Historique des observations de Corsaire

Dernières nouvelles

  • 9 SEPTEMBRE 2014

    Le bateau se dirige en direction de l’île aux Pommes, au large de Trois-Pistoles. Nous observons Corsaire qui se trouve dans un troupeau d’une quarantaine d’individus. À la tête du troupeau, Corsaire nage en compagnie d’une vingtaine de femelles, qui sont rapidement rejointes par un groupe d’une vingtaine de mâles. Les bélugas se déplacent dans tous les sens. Après avoir bien observé et noté les détails de la scène, nous nous éloignons du groupe.

Le parrain