Coeur

- Manon Ratelle
  • No d'identification : DL0212
  • Sexe : Présumé mâle
  • Naissance : Avant 1980
  • Connu depuis : 1992
  • Adopté depuis : 2016
0212_G_BLV060821_1064_0
0212_G_BLV060821_1059_0
0212_G_BJ92-008-15-1
0212_D_BLV060821_1054_0
0212_D_BLV060821_1053_0
0212_D_BL95-107-26-1

Ses traits distinctifs

Coeur se distingue des autres bélugas grâce à sa profonde cicatrice au début de crête dorsale. Juste en dessous de celle-ci, sur chaque flanc, il y a un petit point.

Son histoire

Nous avons rencontré Coeur pour la première fois en 1992. À l’époque, il était déjà blanc. Le changement de couleur chez les bélugas, soit le passage du gris au blanc, survient entre l’âge de 12 à 16 ans. Coeur serait donc né avant 1980.

Sa forte taille et ses affiliations sociales laissent croire que Coeur est un mâle. Comme les autres mâles adultes de la population, il passe le plus clair de son temps dans des bandes composées essentiellement de mâles. On connait trois réseaux de mâles, deux sillonnent le fjord du Saguenay et la tête du chenal Laurentien, un autre, les «Downstream boys» utilise aussi la tête du chenal et la portion aval de l’estuaire, mais évite le Saguenay.

À l’intérieur de ces réseaux, les mâles adultes forment des bandes de compagnons stables. Ces associations jouent possiblement un rôle dans la vie reproductive des bélugas. On ne connait pas encore de compagnon fidèle à Coeur, mais il est régulièrement observé avec DL0058. Ces deux bélugas n’ont jamais été observés dans la rivière Saguenay, ce qui nous porte donc à croire qu’ils pourraient appartenir aux «Downstream boys».

La suite de l’histoire de Coeur nous apprendra énormément sur l’évolution de la vie sociale des bélugas. C’est en comprenant comment vivent les bélugas que nous serons en mesure de mieux les protéger.

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de Coeur

Dernières nouvelles

  • 25 SEPTEMBRE 2015

    Nous observons un troupeau composé d’une trentaine d’individus, un mélange d’adultes et de jeunes, au large de la rive sud. La visibilité est excellente et nous repérons deux mâles, Coeur et DL0058, qui nagent de façon synchronisée parmi un groupe de huit gros bélugas adultes. Un peu à l’écart de ce groupe, nous reconnaissons deux femelles, Conferon Connie et Pascolio, en compagnie de plusieurs jeunes gris et d’un nouveau-né. Plusieurs bélugas s’approchent du bateau de recherche, manifestement très curieux. Nous entendons même quelques vocalises émises par les animaux. C’est un moment riche en interactions et en émotions!

Le parrain