Canusa

- Tadoussac Elderhostel
  • No d'identification : DL0219
  • Sexe : Mâle
  • Naissance : Avant 1978
  • Connu depuis : 1990
  • Adopté depuis : 2001
0219_D_BL95-051-26-1
0219_D_BLV030925_1086_0
0219_D_BLV080930_1078_0
0219_G_BL94-165-21-1
0219_G_BLV010924_0132_3
0219_G_BLV131002_1056_0

Portrait

On peut identifier Canusa avec les multiples encoches de sa crête dorsale, mais sa signature sont les deux cicatrices profondes, tels deux yeux avec un regard menaçant, qu’on trouve sur son flanc gauche.

Connu depuis 1993, il était déjà tout blanc. Canusa serait donc né vers 1978.

Son sexe est confirmé par l’analyse génétique d’une biopsie prélevée sur son dos. Il s’agit d’un mâle. Canusa appartient à l’un des deux réseaux de mâles qui sillonnent le fjord du Saguenay.

Clin d’œil

L’identification du sexe de Canusa s’est faite par une biopsie. Celle-ci se réalise avec une carabine modifiée. Pour ce faire, on se positionne à une vingtaine de mètres de l’animal et on vise l’endroit qui est sous sa crête dorsale, pour ne pas viser la tête Avec cette carabine modifiée, on peut ajuster la pression du tir, selon la distance de l’animal, de manière à doser la force avec laquelle le dard va pénétrer la peau et le gras. La carabine est aussi équipée d’un moulinet de pêche permettant de ramener le fil, ce qui évite de manœuvrer avec le bateau et d’entrer à l’intérieur du troupeau. Ce fil, qui reste tendu lors de la projection, joue un rôle de stabilisateur de dard quand celui-ci est projeté, comme le fait l’empennage d’une flèche.

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de Canusa

Dernières nouvelles

  • 2 OCTOBRE 2013

    Nous décidons de nous rendre à la baie Saint-Marguerite dans le fjord du Saguenay. Sur place, nous voyons Cumulus ainsi que Canusa parmi un groupe de sept bélugas. Le groupe est composé exclusivement d’animaux blancs, probablement des mâles adultes. Nous décidons de partir du secteur, car les animaux quittent rapidement le site.

    L’été, des bandes de mâles adultes montent le fjord du Saguenay. Ces bélugas gagnent souvent la baie Sainte-Marguerite où ils se livrent à des comportements étonnants: vocalises à la surface de l’eau, têtes et nageoires pectorales hors de l’eau et somnolence en «billotage».

     

    Mise à jour : 16 mars 2017

Le parrain

  • Tadoussac Elderhostel

    Tadoussac Elderhostel a adopté Eldy (2000), Canusa (2001), Tadou (2004), Amalena (2014) et Nomi (2015).

    Je viens à Tadoussac depuis l’âge de 8 mois (c’est-à-dire depuis 1938) et moi, ma femme, mes filles, mon gendre et mes petits enfants adorons ce pays. Nous avons été élevés avec ces baleines, et les bélugas en particulier.

    Les participants de mes groupes d’Elderhostel ont aussi été touchés pas ces merveilleuses baleines, alors on a décidé de participer à leur protection et leur préservation en versant des fonds dans le programme d’adoption. J’ai aussi décidé de « matcher » personnellement les dons qui sont faits.

    Pour en savoir plus sur Tadoussac Elderhostel, vous pouvez visiter Tadalac.com (en anglais).

    Merci,

    Benny Beattie