Brad

- Gail Wylie
  • No d'identification : DL0218
  • Sexe : Mâle
  • Naissance : Avant 1982
  • Connu depuis : 1998
0218_D_BL93-040-09-1
0218_D_BLV050826_1016_2
0218_D_BLV110902_1271_0
0218_G_BL96-114-29-1
0218_G_BLV060901_1125_0
0218_G_BLV090910_1010_2

Ses traits distinctifs

On reconnaît Brad à la cicatrice profonde qui se trouve dans la partie antérieure de sa crête dorsale. Plusieurs bélugas ont des cicatrices de ce type. Ce sont donc les crénelures autour de sa cicatrice qui nous permettent de le reconnaître.

Son histoire

Nous avons rencontré Brad pour la première fois en 1998. Il était déjà blanc à l’époque. Le changement de couleur chez les bélugas, soit le passage du gris au blanc, survient entre l’âge de 12 à 16 ans. Brad serait donc né avant 1982.

Le sexe de Brad est confirmé par l’analyse génétique d’une biopsie prélevée sur son dos en 1997. Il s’agit d’un mâle.

Comme les autres mâles adultes de la population en été, Brad passe le plus clair de son temps dans des troupeaux composés essentiellement de mâles. Il appartient à l’un des deux réseaux de mâles qui sillonnent le fjord du Saguenay. Un autre réseau de mâles, les «Downstream boys» utilise aussi le secteur de la tête du chenal Laurentien et la portion aval de l’estuaire, mais évite le Saguenay. Même si leurs territoires se chevauchent, les individus d’un réseau côtoient très peu les mâles des autres réseaux.

Avec les années, les mâles ont tendance à former des bandes de compagnons stables. Ces associations s’établissent progressivement et jouent probablement un rôle dans la vie reproductive des bélugas. Les compagnons les plus réguliers de Brad sont DL0266 et DL743, des mâles appartenant aussi à un réseau du Saguenay.

La suite de l’histoire de Brad nous apprendra beaucoup sur l’évolution de la vie sociale des bélugas. C’est en comprenant comment vivent les bélugas que nous serons en mesure de mieux les protéger.

Observé(e) régulièrement avec:

Historique des observations de Brad

Dernières nouvelles

  • 22 SEPTEMBRE 2015

    Nous sommes à l’embouchure du Saguenay. Brad nage en compagnie de Miss Frontenac et de Trèfle. Ils se trouvent dans un gros troupeau d’une soixantaine d’individus incluant des mâles, des femelles et un nombre élevé de jeunes. Il y a beaucoup d’activité de surface : on aperçoit des nageoires pectorales, des nageoires caudales et des melons, et les bélugas sont très bruyants. On observe aussi un petit rorqual qui fait plusieurs sauts.

Le parrain

  • Gail Wylie

    Gail Wylie a adopté Brad (2018).

    This donation for whale adoption & research is in memory of my father, Brad Wylie, who died in 2017 in Qualicum Beach, BC at age 90. He would love this direction of some of my inheritance (his careful savings) for this cause. While he was a businessman, he had keen intellectual and philanthropic leanings toward social justice and the Earth’s environment and evolution. He was originally from Toronto but was interested in the whole world, in all ways.